Appel à projets "Nouvelles méthodes pour le traitement et l’analyse des données spatiales".

MITI CNRS/CNES 2022 : Nouvelles méthodes pour le traitement et l’analyse des données spatiales

Appel à projet

Le CNRS et le CNES, à travers la Mission pour les initiatives transverses et interdisciplinaires (MITI), lancent l’appel à projets « Nouvelles méthodes pour le traitement et l’analyse des données spatiales ». Cette action conjointe vise à stimuler le développement de méthodes innovantes de traitement, d’analyse et d’exploitation scientifique de données spatiales, y compris pour la préparation de futures missions. Elle couvre tous les projets, impliquant des données spatiales ou de télédétection, et toutes les disciplines scientifiques. Date limite de dépôt des candidatures : le 21 février 2022 à midi (heure de Paris).

Le présent appel à projets est axé sur la mise en œuvre de nouvelles coopérations scientifiques interdisciplinaires entre les acteurs du spatial (conception d’instruments et satellites, domaines scientifiques bénéficiant du spatial) et les scientifiques des instituts du CNRS, pour le développement de méthodologies innovantes pour le traitement et l’analyse des données spatiales.

Cela concerne notamment la modélisation mathématique et numérique, les méthodes statistiques, les simulations physiquement justifiées, le traitement du signal et des images, l’apprentissage et l’intelligence artificielle, les méthodes de visualisation et de communication scientifique, etc.).

De façon non exhaustive, le présent appel sollicite des projets portant sur des problématiques telles que :

  • Les simulations de sources d’erreurs complexes, données synthétiques et workflows.
  • Le débruitage de signaux et la séparation de différents signaux d’intérêt.
  • Les approches fondées sur les données pour la construction de modèles et d’émulateurs.
  • L'exploration/réduction d’espaces de grandes dimensions, l'inversion, l'assimilation de données.
  • Les méthodes de travail collaboratif (par exemple gestion de projet d’un développement IA).
  • L'analyses multi-échelles de données spatiales (e.g. clustering, fouille, visualisation, exploration), traitement d’images y compris hyperspectrales.
  • La sélection des informations (e.g., interrogation, extraction de trajectoires), les traitements en temps réel au sol ou dans l’espace, la compression/décompression.
  • La quantification et le contrôle des incertitudes et des biais, y compris pour les chaînes instrumentales complexes.
  • L'agrégation, la fusion et l'enrichissement de données spatiales.
  • Les infrastructures pour la gestion et l’accès aux (flux de) données spatiales : stockage, indexation, optimisation, workflow.
  • Le calcul intensif : simulation à grand échelle, apprentissage profond.

Un forum en ligne sera ouvert et accessible à tout porteur de projet potentiel, afin de faire connaître les opportunités de collaborations interdisciplinaires et d’aider à la recherche de partenariats au CNES ou dans les différents instituts du CNRS.

En savoir plus :

Contact

Sébastien Incerti
DAS Interdisciplinaire