© Michael Bender / Wouter Ryssens

Michael BenderChercheur en physique

Médaille d’argent du CNRS

Chercheur en physique à l’Institut de physique des deux infinis1, théoricien en physique nucléaire, spécialisé dans la description microscopique de la structure des noyaux lourds et super-lourds.


" Comment les nucléons s'organisent-ils dans un noyau atomique ? Comment émerge l'étonnante diversité des noyaux à partir des interactions entre leurs constituants – les protons et les neutrons – et des équations de la mécanique quantique qui gouvernent le comportement de ces particules ? Ces questions constituent le cadre général de mes activités de recherche. Pour aider à trouver des réponses, je développe des outils théoriques et numériques pour la modélisation. Ces outils peuvent être en particulier appliqués à la description de phénomènes des systèmes dits « lourds » et « super-lourds » constitués d'un grand nombre de nucléons. Ils aident aussi à la compréhension des 
limites d'existence de la matière et ainsi à mieux comprendre les processus à l'origine de la création de matière dans l'Univers."

  • 1. CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1

CV

  • 1998 : Doctorat en physique nucléaire théorique à l’université Johann Wolfgang Goethe de Francfort-sur-le Main (Allemagne) 
  • 2001 :  Bourse Marie Curie individuelle dans le cadre du programme « Potentiel Humain » de la Commission européenne
  • 2006 :  Entrée au CNRS – Directeur de recherche au Centre d’études nucléaires de Bordeaux-Gradignan2
  • 2008 :    Prix Adolphe Wetrems – Sciences mathématiques et physiques (82e période annuelle) de l’Académie Royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique
  • 2020 :  ANR projet blanc « Nouvelle fonctionnelle de la densité d'énergie pour les noyaux lourds »