LIGO et Virgo annoncent quatre nouvelles détections d’ondes gravitationnelles

Résultats scientifiques Astroparticules et cosmologie

Après l’identification de six sources d’ondes gravitationnelles issues de systèmes binaires de trous noirs de masse stellaires, les collaborations LIGO et Virgo ont annoncé la captation de quatre nouvelles sources d’ondes de provenance similaire. Annoncées le 1er décembre 2018 lors du colloque “Physique des ondes gravitationnelles et astronomie”, les quatre nouvelles détections sont issues de la seconde période de prise de données s’étalant du 30 novembre 2016 au 25 août 2017.

Ces événements ont été baptisés GW170729, GW170809, GW170818 et GW170823 en fonction de la date où ces signaux ont été enregistrés. Le nouvel événement GW170729 est la source d’ondes gravitationnelles à la fois la plus massive et la plus distante jamais observée. Lors de la fusion, qui s’est produite il y a près de cinq milliards d’années, une énergie équivalente à celle contenue dans presque cinq fois la masse du Soleil a été convertie en ondes gravitationnelles. Parallèlement, les deux collaborations publient également leur premier catalogue de signaux d’ondes gravitationnelles, qui regroupe les onze évènements observés jusqu’à aujourd’hui. 

Vue d'artiste ondes gravitationnelles
© NSF_LIGO_Sonoma State University_A. Simonnet

Ces événements ont été baptisés GW170729, GW170809, GW170818 et GW170823 en fonction de la date où ces signaux ont été enregistrés. Le nouvel événement GW170729 est la source d’ondes gravitationnelles à la fois la plus massive et la plus distante jamais observée. Lors de la fusion, qui s’est produite il y a près de cinq milliards d’années, une énergie équivalente à celle contenue dans presque cinq fois la masse du Soleil a été convertie en ondes gravitationnelles. Parallèlement, les deux collaborations publient également leur premier catalogue de signaux d’ondes gravitationnelles, qui regroupe les onze évènements observés jusqu’à aujourd’hui. 

Publications associées :

 

  • GWTC-1: A Gravitational-Wave Transient Catalog of Compact Binary Mergers Observed by LIGO and Virgo during the First and Second Observing Runs, The LIGO Scientific Collaboration and The Virgo Collaboration.
  • Binary Black Hole Population Properties Inferred from the First and Second Observing Runs of Advanced LIGO and Advanced Virgo, The LIGO Scientific Collaboration and The Virgo Collaboration.

 

Contact presse

 

 

Pour en savoir plus :