Vivian Poulin (LUPM), lauréat de la bourse ERC Starting Grant.

Vivian Poulin, lauréat d'une bourse ERC Starting Grant

Bourse et prix

Cette année, 408 jeunes chercheuses et chercheurs remportent la prestigieuse bourse Starting Grants de l’European Research Council (ERC) et se partagent un financement d'une valeur de 636 millions d'euros. Vivian Poulin, chercheur à l'IN2P3 au sein du Laboratoire Univers et particules de Montpellier, fait partie des heureux lauréats avec son projet de cosmologie "New crisis and old mysteries: Resolving cosmic tensions to reveal the dark sector".

Vivian Poulin est chargé de recherche au CNRS dans le Laboratoire Univers et particules de Montpellier (LUPM). Il est spécialisé en cosmologie et ses travaux, principalement théoriques, portent sur la recherche de propriétés nouvelles dont seraient porteuses la matière noire et l’énergie noire. Ces deux composantes, jamais observées directement, mais dont laction est clairement perceptible par leur impact gravitationnel, représenteraient 95% du contenu de lUnivers.

Vers un scénario cohérent de lUnivers

Avec ce nouveau financement accordé par le European Research Council Vivian compte développer des outils analytiques et informatiques pour rechercher, dans les données du rayonnement fossile de lUnivers (CMB pour
cosmic microwave background) et la structuration des galaxies aux grandes échelles, des motifs particuliers qui seraient la manifestation de phénomènes physiques jusque-là insoupçonnés. De nouvelles expériences dobservation du CMB et des galaxies produiront, en effet, dici quelques années, des données dune grande précision dont lanalyse minutieuse promet de faire franchir un pas décisif à la cosmologie.

La multiplication des phénomènes physiques identifiés et à reproduire fournira un test implacable pour les nombreux scénarios alternatifs proposés pour expliquer certaines incohérences du modèle standard de la cosmologie, notamment dans sa prédiction du taux d’expansion de l’Univers. « Nous avons proposé nous même un scénario alternatif très robuste qui fait jouer un rôle important à l’énergie noire dans lUnivers primordial, explique Vivian. Avec ces futurs travaux, nous aurons la possibilité dinvalider ou de confirmer ce scénario sans la moindre ambiguïté. » Quelque sera le verdict, la connaissance intime de la physique de lUnivers en ressortira largement enrichie et permettra daffiner de façon très sensible le scénario actuel d’évolution de lUnivers, le modèle standard de la cosmologie.

Nom du projet : NewRecords (New crisis and old mysteries: Resolving cosmic tensions to reveal the dark sector).

Quelques dates clés du parcours de Vivian Poulin :

2017 : Doctorat en physique théorique au LAPTh, Annecy-le-Vieux France. Titre de sa thèse : Gravitational and electromagnetic signatures of massive relics in Cosmology.

2017 – 2019 : Post-doc fellow Johns Hopkins University (Baltimore, USA).

2019 : Chercheur CNRS permanent au LUPM à Montpellier.

2019 : Publication d’un article montrant que l’énergie noire pourrait avoir eu un rôle important dans l’univers primordial et impacterait les mesures du taux d’expansion de l’univers : « Early Dark Energy Can Resolve The Hubble Tension », Vivian Poulin et al., Phys.Rev.Lett. 122 (2019) 22, 221301 • e-Print: 1811.04083 [astro-ph.CO

2021:  Contribution importante à un article de revue invité comparant dix-sept modèles différents proposés pour expliquer certaines lacunes importantes du modèle cosmologique standard, qui servira de point de départ pour la rédaction du projet ERC : « The H0 Olympics: A fair ranking of proposed models », Nils Schöneberg, et al., Phys.Rept. 984 (2022) 1-55.